Lorsque les recettes annuelles de la location meublée sont inférieures à 32 900 €, le contribuable est soumis par défaut au régime fiscal du micro BIC soit une taxation sur la base de 50% des loyers encaissés.

Cependant, la déclaration au régime réel des revenus issus de la location meublée est plus avantageuse dans 85% des cas grâce notamment à l’amortissement, exemple :

LMNP Micro: Loyers 100, résultat taxable 50, impôt + CSG (TMI 30%+CSG15.5%) =22.75

LMNP Réel : Loyers 100, charges 20, amortissement 72, résultat fiscal imposable =8 ; impôt : 3.64

Economie réalisée 19.11 d’impôt soit  84% d’impôt et de charges sociales en moins.

Quelques dates à retenir:

Pour cela, les loueurs en meublé non professionnels (LMNP) devront envoyer un courrier de levée d’option au centre des impôts du bien immobilier, aux dates suivantes :

  Début d’activité avant 2015  la date limite est le 1er février 2016. Ils pourront ainsi déclarer leurs revenus de location meublée de 2016 au régime réel.

– Début d’activité en 2015, la date limite est fixée au 3 mai 2016 lors de la déclaration au centre des impôts des entreprises

A vos calendriers.